Manuel Valls (et Christine Taubira ?) aurait donné l’ordre de ne pas expulser la famille du terroriste d’Arras en 2014

M

Cet article a été lu par 673 personnes

C’est l’ancien directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, qui a renoncé à l’expulsion de la famille Mogouchkov alors qu’il était préfet d’Ile-et-Vilaine en 2014. Cela n’en fait pas un coupable. Il avait au contraire l’intention de le expulser et a certainement reçu de fortes pressions. Un préfet est d’abord un serviteur de l’Etat. Il s’agit de connaitre la nature et les auteurs de ces pressions. L’assemblée nationale doit ouvrir une commission d’enquête.

Selon un document BFM TV, la famille du terroriste d’Arras n’a pas été expulsée sur « instructions ministérielles ». A l’époque, le ministre de la justice était Christiane Taubira et le ministre de l’Intérieur était Manuel Valls.

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des nouvelles et des récits courts. Mes livres sont disponibles ici

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.