La « Théorie du Grand Remplacement » bientôt criminalisée aux États-Unis ?

Aux États-Unis, le membre du Congrès pro-palestinien Jamaal Bowman, a fait voter une résolution condamnant la « théorie du Grand Remplacement »

Le 8 juin dernier, le membre du Congrès pro-palestinien Jamaal Bowman, a proposé une résolution condamnant la « théorie du Grand Remplacement », considérant à tort que cette prétendue théorie, née de l’esprit d’influenceurs n’ayant jamais lu une ligne de l’œuvre de Renaud Camus, père de la formule Grand Remplacement , est à l’origine d’une série de meurtres de masse et d’actes terroristes haineux dans le monde entier, de Buffalo (NY) à Christchurch (Nouvelle-Zélande). Selon le sénateur démocrate, cette résolution relève d’un devoir moral pour le Congrès de reconnaître et de condamner les actes de violence raciale et de combattre la suprématie blanche (sic) sous toutes ses formes.

A gauche, d’autres voix du troupeau s’élèvent dans un concours de superlatifs, persuadés de détenir la vérité :  » La théorie du remplacement des blancs est un mensonge toxique. Elle combine le racisme, l’antisémitisme et la théorie paranoïaque du complot en une dangereuse intoxication pour les extrémistes », a déclaré le représentant Jamie Ben Raskin.

Aux États-Unis comme ailleurs, le mouvement suprémaciste noir Black Lives Matter a étonnamment bonne presse. Le Sénateur Jamaal a d’ailleurs apporté son soutien complet à ce violent mouvement suprématiste noir. Mais la dénonciation pacifique de crime contre l’humanité décrite par le Grand Remplacement est qualifiée des plus horribles adjectifs pour nier et condamner son existence.

Le chef de groupe démocrate à la Chambre des représentants, Steny Hamilton Hoyer, a même chaleureusement félicité l’auteur de cette résolution pour avoir introduit « cette importante résolution dénonçant la vile théorie du Grand Remplacement » : « Cette dangereuse théorie du complot n’a pas sa place dans notre pays et devrait être universellement condamnée […]. J’exhorte les républicains à se joindre à nous pour condamner cette théorie du complot qui porte atteinte à notre démocratie, à la sécurité publique et à la reconnaissance de l’égale dignité de chaque Américain et de son égale appartenance à notre nation. »a-t-il conclu.

Gageons que les gauchistes de France et d’Europe ne tarderont pas à imiter Jamaal pour mettre en place ce nouveau négationnisme qui consistera à nier et faire condamner quiconque prétendra que le Grand Remplacement est une réalité.

2 commentaires

  1. gerard.lambert

    Si les blancs Catholiques se laissent faire il y aura vraiment un grand remplacement,

  2. la faille des chrétiens, c’est qu’on leur a appris à tendre la joue droite après qu’on leur ait mis un pain sur la joue gauche… c’est ainsi qu’ils ont été « cablés »… un jeu d’enfants donc pour tous les autres !

Laisser un commentaire