La symphonie des éclairs

L

Cet article a été lu par 443 personnes

Les amis, je viens de prendre une claque musicale phénoménale, de celles que l’on prend tous les vingt ans quand tout se passe bien. Un ovni musical qui vous fait ressentir chaque mot et chaque note comme si l’artiste pénétrait votre chair et votre esprit.

Tout a commencé dans ma voiture, comme souvent, au hasard d’une fastidieuse recherche de musicalité pour égayer un long parcours sur le bitume. Mon attention avait été accrochée par quelques notes que mon doigt avait trop rapidement fait taire. Retour en arrière. Qui est cette chanteuse ? Je n’aime pas mais les voix féminines quand elles sont graves, mais celle-là m’envoûte et m’intrigue. Je n’aime plus les chansons françaises tant elles sont devenues mornes et sales, mais celle-ci éveille tous mes sens.

Tristesse. Dès la première écoute, j’entends à travers sa voix Jacques Brel, Ellen Allien, Chloé Thévenin, Barbara, Émilie Simon, Baudelaire, Maximilian Hecker, Nougaro. Mais je n’écoute qu’une chose, sa voix et sa sensibilité propres.

Aspiration. Deuxième chanson, deuxième claque. Je serai K.O. avant la fin de l’album.

Vous pensez avoir à faire à un pâle clone de Christine and the queen imitant Stromae ? Détrompez-vous. Zaho de Sagazan, c’est Barbara qui chante à Berlin.

A déguster plusieurs fois pour savourer pleinement.

Tristesse, par Zahode Sagazan/Album mars 2023 « La symphonie des éclairs », Virgin.

Ponctuel
Mensuellement
Annuellement

Faire un don ponctuel

Faire un don mensuel

Faire un don annuel

Choisissez un montant

€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00

Ou entrer le montant de votre choix


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuelFaire un don annuel

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des nouvelles et des récits courts. Mes livres sont disponibles ici

commentaires

Laisser un commentaire

  • les goûts et le couleurs … je trouve ça vraiment insipide et pas original, comme si on avait mis Stromae et Chris and the queen dans un shaker.
    Je veux dire par rapport à la musique baroque, du Vivaldi ou du Bach c’est juste proche du zéro que ce soit musicalement ou émotionnellement.
    Je vous invite à écouter Frans Bruggen jouant du handel au pipeau : https://www.youtube.com/watch?v=PnFnkhHPBbk
    Babababa non mais un clavecin et une flûte à bec et on tutoie les anges là !!!!

      • J’ai écouté la première chanson une minute. Ce n’est vraiment pas fameux. Je n’aime ni la musique ni les paroles. Pour moi la chanson française est morte au milieu des années 80 avec l’arrivée du rap , quasiment imposé par le ministre de la culture de l’époque Jack Lang. Aucune comparaison n’est possible avec Barbara, Brel ou Brassens. En ce qui concerne la musique classique ça c’est un autre monde dont certains chanteurs se sont parfois inspiré avec bonheur, je pense à Serge Gainsbourg avec Babylone (Brahms), Frida Boccara avec 100 000 chansons (cantate de Bach).

  • On peut aimer les deux, ce n’est pas incompatible,… Elle est originale et demande à être écoutée sur d’autres morceaux, mais rien, n’égalera jamais, Barbara, Brel ou Brassens,

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.