Jean Messiha convoqué pour sa cagnotte en faveur du policier impliqué dans la mort de Nahel

J

Cet article a été lu par 654 personnes

Dans le cadre de l’enquête sur la cagnotte de soutien à la famille du policier impliqué dans la mort tragique de Nahel en juin dernier, Jean Messiha, une personnalité politique de droite proche d’Eric Zemmour, a été convoqué pour une audition en tant que suspect libre le 20 novembre, selon l’AFP

L’information a été révélée par Jean Messiha lui-même lors d’une interview sur CNews ce matin. L’enquête, ouverte par le parquet de Paris et confiée à la Brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA), vise des allégations d’escroquerie liées à la cagnotte mise en place par Jean Messiha en soutien à la famille du policier Florian M., impliqué dans la mort de Nahel.

Interrogé sur cette convocation, Jean Messiha a réagi en demandant : « Qui ai-je donc escroqué ? Si ce sont les donateurs, c’est à eux de porter plainte contre moi. Pas un seul des 87 000 donateurs environ ne l’a fait. Si c’est la famille de Nahel, de quoi l’ai-je escroquée et en quoi la cagnotte pour la famille du policier l’a, de quelque manière que ce soit, lésée ? »

La cagnotte en question a réussi à récolter plus de 1,6 million d’euros, et Jean Messiha a justifié son initiative en exprimant sa volonté de soutenir la famille du policier Florian M., actuellement en détention provisoire depuis la fin du mois de juin. Messiha a également souligné que sa propre plainte contre la cagnotte destinée à la famille de Nahel pour le même motif n’a pas encore été traitée par le parquet.

La mort du délinquant Nahel, survenue lors d’un contrôle routier à Nanterre en juin, a suscité un débat national sur les prétendues violences policières en France, entraînant plusieurs nuits d’émeutes dans plusieurs villes du pays ayant coûté des milliards d’euros aux contribuables.

La famille de Nahel avait déposé une plainte, accusant Messiha d’escroquerie en bande organisée et dénonçant des manœuvres frauduleuses visant à tromper les donateurs. Me Yassine Bouzrou, avocat de la famille de Nahel, a qualifié la convocation de « bonne nouvelle », ajoutant que bien que la police aurait pu interpeller Messiha, sa convocation reste un pas dans la bonne direction (sic).

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des nouvelles et des récits courts. Mes livres sont disponibles ici

commentaire

Laisser un commentaire

  • ce qu’ils les emmerdent , est que la cagnotte en faveur de la famille du policier , fût un véritable succès , dépassant largement la somme de celle du petit délinquant.
    les « accusations concernant Jean Messiha , ne sont que des prétextes fallacieux , pour faire un exemple , j’espère que la justice ne donnera pas suite à cette manoeuvre .

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.