Un antiraciste blanc tué par un noir pour un mauvais regard : que faut-il en retenir ?

U

Cet article a été lu par 1395 personnes

Certaines informations sont difficiles à analyser d’autant qu’elles envoient des signaux contradictoires. Un antiraciste américain vient d’être assassiné devant sa petite amie dans les rues de Brooklyn pour un mauvais regard. Malgré la violence du meurtre, ses amis gauchistes plaignent le meurtrier plus que la victime. Que faut-il en retenir ?

Ryan Carlson se définissait comme anti raciste et fervent soutien du mouvement Black Lives Matters. Cet homme, décrit comme combattant pour la justice sociale, aura passé sa vie à fustiger les « oppresseurs » (les Blancs) pour encenser les « oppressés » (les minorités, dont les Noirs) pour finalement se faire lâchement assassiner par l’un d’entre-eux en dépit de tout bon sens. Quelques secondes avant la mort, il était encore dans le déni idéologique en pensant régler le problème par la discussion et la condescendance faussement empathique. Quelques heures après sa mort, sa petite amie Claudia V. Morales, une activiste BLM et ACAB (anti flic), s’enfonçait dans le délire idéologique en déclarant qu’elle ne voulait pas décrire son agresseur, considérant qu’« il fait partie d’un système opprimé » et elle ne voulait pas « perpétuer les stéréotypes ».

Malgré la violence incroyable et gratuite de l’agresseur, les amis de l’homme de 32 ans affirment que cela ne changerait pas leur vision de la justice sociale : «Je sais qu’il aurait voulu que les gens utilisent sa mort pour parler des torts structurels de la ville », « Je suis absolument sûr qu’il verrait immédiatement qu’il s’agissait d’une personne qui souffrait d’un manque de ressources dans notre communauté, qui a probablement besoin d’un meilleur soutien en matière de santé mentale, éventuellement d’un logement, éventuellement d’un soutien en matière de toxicomanie, d’un traitement contre la toxicomanie. »… « Ce qu’il voudrait pour venger sa mort, c’est que nous réparions à quel point cette ville est brisée », a également déclaré Emily Gallagher, membre de l’Assemblée de l’État de New York, au Gothamist.

Même le nez dans la merde, ils disent que ça sent bon. Fuyez ces gens et leur idéologie qui ne mènent qu’à la mort. La leur ou la vôtre.

————————-

Pour aller plus loin

Ryan Carson, 32 ans, a été poignardé à plusieurs reprises près d’un arrêt de bus situé à l’angle du boulevard Malcolm X et de l’avenue Lafayette à Brooklyn, vers 4 heures du matin lundi. Selon les médias locaux, Ryan Carson attendait le bus après être revenu d’un mariage à Long Island avec sa petite amie. Les images de surveillance ont montré le suspect passant devant Carson et sa petite amie, qui étaient assis sur un banc. Quelques instants plus tard, la vidéo montre Carson et sa petite amie marchant dans la même direction que le suspect.

Ponctuel
Mensuellement
Annuellement

Faire un don ponctuel

Faire un don mensuel

Faire un don annuel

Choisir un montant

€5,00
€10,00
€20,00
€5,00
€10,00
€20,00
€20,00
€50,00
€100,00

Ou saisir un montant personnalisé


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuelFaire un don annuel


Le suspect, qui portait une veste sombre avec une capuche, s’est soudain mis à donner des coups de pied et à pousser un scooter garé. Il a ensuite demandé au couple ce qu’il regardait, a rapporté le New York Daily News. Selon la police, l’individu de type africain a commencé à marcher vers le couple qui s’était arrêté. Les images de surveillance montrent le suspect agissant de manière agressive envers Carson. La police a déclaré que l’individu noir avait poignardé Carson à plusieurs reprises à la poitrine. Mardi, elle a publié sur Twitter une photo de l’homme et a demandé à toute personne ayant des informations de l’alerter.Une photo publiée en ligne montrait Carson et sa petite amie souriant plus tôt dans la journée devant un mur de fleurs dans ce qui semblait être le lieu du mariage.

A cette heure, la police de New York recherche toujours le suspect qui poignardé Ryan Carson à mort à un arrêt de bus.

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des nouvelles et des récits courts. Mes livres sont disponibles ici

commentaires

Laisser un commentaire

  • le retour du boomerang…
    à l’évidence avons-nous affaire à des cerveaux malades et irrécupérables…
    le problème étant que ces abrutis font le jeu des délinquants d’en-haut en plus de faire le jeu de ceux d’en-bas…

  • ce militant Blanc anti raciste , s’est pris le réel dans la tronche , c’est malheureux pour lui , et sûrement pour sa famille , sauf pour ses amis qui partage son idéologie , et donc considère l’agresseur/criminel, comme la victime principale , donc aucune empathie , ni compassion pour feu cet individu .

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.