10 janvier 2021

Syrah [micro-fiction]

Partagez !
4.2
(45)

Un homme, citadin, isolé dans une vigne de vallée du Rhône, se surprend à rêver d’une nouvelle vie. Et si l’ailleurs était ici ?

Des larmes de vigne s’écoulaient le long de ses doigts citadins. Il contemplait les courbes gracieuses de la vallée du Rhône qui rejoignait son joyau de pierres et de bitume. Lyon lui semblait lointain. Il s’abandonnait chaque année à l’ascèse des vendanges, délaissant brièvement une vie d’esclave de ses besoins matériels pour communier avec la terre et ses fruits. Il ne pressait pas les grappes de Syrah comme on caresse vainement les touches d’un clavier. A leur contact, il se sentait vivre.

Ici, son travail avec du sens. Ici, tout prenait sens. Le fruit de son travail apporterait bientôt de la joie à la table d’une famille. Il prit bientôt conscience de la vacuité de son existence, lui, l’ouvrier du tertiaire. Il ne rentrerait pas à Lyon, mais demeurerait ici, entre la colline qui menait au château, et les rangées de vignes d’où jaillissait la vie.

Avez-vous aimé ce texte ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 4.2 / 5. Votes : 45

Aucun vote pour le moment...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AVANT DE FERMER CETTE FENÊTRE...

Avez-vous téléchargé le dernier numéro du Coq Enchaîné ? Allez-y, c'est très instructif et gratuit !

Et pour rester bien informé, suivez-moi sur ces réseaux et inscrivez-vous à ma liste de diffusion : Telegram | Gab | Vk

-----------------------------------------------------------------------------

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.