Le foyer [micronouvelle]

Qu’il est bon de retrouver les siens dans la chaleur ardente du soleil couchant ! « Bonjour Papa », deux mots d’enfants qui dissipent les troubles et ravivent l’humeur. Des braises incandescentes scintillant dans le foyer, l’invitation du fumet s’échappant du four, des bras amoureux qui vous enlacent… Parfois, la journée commence alors qu’elle se termine.

Ce lundi soir, Julien s’échappait lentement de l’enfer des villes, glissant sans effort d’une chaussée à l’autre vers l’épicentre de son existence. Sa grande maison l’attendait. Arrivé devant la porte, il retint sa respiration. Elle s’ouvrit lentement, laissant s’échapper un souffle d’air silencieux qui engouffra ses rêves et ses espoirs, jusqu’au prochain soir.