L’UE organise le Grand Remplacement en rendant obligatoire la répartition des migrants

L

Cet article a été lu par 267 personnes

Le Grand Remplacement devient officiellement un crime en bande organisée. Le Conseil de l’UE envisage d’adopter une nouvelle réforme de l’immigration qui préconise une « solidarité obligatoire » entre les États membres. Je vous explique le sens de cette réforme et ses conséquences pour la souveraineté des pays et la gestion des flux migratoires

Détails de la Réforme

L’UE propose une réforme inquiétante de sa politique d’immigration. Cette réforme vise à imposer des quotas de relocalisation de immigrés clandestins aux États membres et prévoit des sanctions financières pour ceux qui ne respectent pas ces quotas.

Solidarité Obligatoire

Selon la proposition, chaque pays devra accepter un quota de 30 000 clandestins par an ou contribuer financièrement à hauteur de 20 000 euros par relocalisation ailleurs. Pour le moment, seules la Pologne et la Hongrie s’y opposent. Ce mécanisme de « solidarité obligatoire » deviendrait effectif si un pays n’atteint pas 60% de son quota stipulé.

Objectifs de la Réforme

Officiellement, cette réforme ambitionne de réduire les « déplacements secondaires », c’est-à-dire les situations où les migrants, après avoir reçu l’asile dans un pays, se déplacent vers un autre. Le drame d’Annecy vient étrangement illustrer ce besoin. En réalité, la réforme vise surtout à remplacer le Règlement Dublin en accélérant et facilitant les délais de traitement des demandes d’asile. Cette réforme est l’application pure et simple du Pacte de Marrakech sur les migrations, adopté en 2018, dont on avait dit qu’il n’était pas du tout contraignant (n’ayez pas peur).

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des nouvelles et des récits courts. Mes livres sont disponibles ici

commentaire

Laisser un commentaire

  • le Plan de feu Kalergi Coudenhove s’impose , l’europe Occidentale sous tutelle Bruxelloise et vassale des States , est appelé à disparaitre , pour laisser place à un monde nouveau , hormis celle de l’Est qui résiste .
    bien que nier par tous les relais de la bien pensance et autre politiquement correct , les peuples se prenne la réalité en pleine face , mais élections après élections, nombre de citoyens acceptent cet état de fait.
    donc que vogue la galère . .!!

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.