Le Hamas s’enfuit de la bande de Gaza, selon Israël

L

Cet article a été lu par 770 personnes

Israël déclare que le Hamas perd pied à Gaza et se retire vers le sud

Au cours de la 38e journée de la guerre opposant Israël au mouvement islamiste Hamas, Tel-Aviv a annoncé une rupture majeure dans la résistance des terroristes. Le ministre de la Défense israélien, Yoav Gallant, a déclaré dans une vidéo diffusée par plusieurs chaînes de télévision que le Hamas avait « perdu le contrôle à Gaza » et que les terroristes étaient en train de « fuir vers le sud ». Confrontée aux attaques incessantes du Hamas, l’armée israélienne a lancé une opération terrestre dans la bande de Gaza à la fin du mois d’octobre. Les violences perpétrées par le Hamas ont déjà causé la mort d’environ 1 200 civils dans le sud d’Israël. L’armée israélienne a rapporté la perte de 44 soldats depuis le début du conflit et estime que 240 personnes ont été prises en otage dans la bande de Gaza le 7 octobre.

Initialement, Tsahal a encerclé la ville de Gaza, soupçonnée d’être le bastion du mouvement islamiste, avant de lancer une offensive terrestre pour éliminer les terroristes du Hamas retranchés dans la région. Des images récentes diffusées par l’armée israélienne montrent des colonnes de soldats progressant dans des champs de ruines, appuyés par des chars et des bulldozers, ouvrant le feu depuis des immeubles détruits. L’armée israélienne a annoncé qu’elle poursuivait ses raids, ciblant des infrastructures terroristes dans des bâtiments gouvernementaux au cœur des zones civiles, y compris des écoles, des universités et des mosquées. Cependant, un porte-parole militaire, Richard Hecht, a souligné que la guerre était dirigée contre le Hamas et non contre la population civile de Gaza.

Des accusations ont émergé selon lesquelles le Hamas aurait installé ses infrastructures dans un réseau de tunnels sous l’immense hôpital al-Shifa, transformant ainsi le lieu en zone de guerre au cœur de Gaza. L’armée israélienne constate que le Hamas utilise les malades et les réfugiés comme « boucliers humains », une information confirmée par Médecins sans frontières qu’ils qualifient de tactique inhumaine. Les affrontements entre le Hamas et l’armée israélienne se concentrent principalement à Gaza ville, rendant difficile la récupération des morts et des blessés par les ambulanciers. Israël a mis en place des « couloirs » d’évacuation pour permettre aux civils de quitter les zones de guerre, bien que ces secteurs soient le théâtre d’intenses combats.

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des nouvelles et des récits courts. Mes livres sont disponibles ici

commentaires

Laisser un commentaire

  • Ça mettra encore plusieurs mois voir 1 an pour éradiquer le Hamas de ‘a bande de Gaza. Une otage soldate de Tsahal est morte aujourd’hui suite à des tortures ignobles. Violée à mort et le Hamas violent les cadavres en plus. Il faut savoir que la plupart des tortures et des violent le 7 octobre ont été commis par des habitants gazaouis. Les mêmes qui avaient trouvé du travail dans les mêmes kibboutz et qui connaissant parfaitement les habitants. Ils.aiment violer les’cadavres comme des poupées..ces infâmes ne méritent que l’éradication. On espère que Tsahal finira le boulot en éradiquant aussi le Hezbollah et le régime des mollards.iraniens. C’est le début de la 3ème guerre mondiale

  • le Hamas et son organisation militaire et politique , malgré l’offensive Israélienne , n’est pas encore à bout de souffle , je pense qu’il faudra encore beaucoup de temps à l’armée Israélienne pour le neutraliser , si les politiques veulent poursuivent cette offensive , car les pressions internationales doivent être pressantes .

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.