28 novembre 2020

La chienlit [micronouvelle]

Partagez !
4.6
(9)

Dans une ambiance bon enfant, des manifestants tentent de faire valoir leurs droits. Mais la manifestation sera bientôt infestée.

Il pleuvait sur la ville. Une marée jaune descendait calmement la plus belle avenue du monde sous le regard empathique des passants. Cette France combattait l’agonie, qui sournoisement la guettait, avec la dignité de ceux « qui ne sont rien ». Les banderoles n’exigeaient rien d’autre qu’une vie décente pour ceux qui la brandissaient.

Des projectiles dansaient au dessus de la foule déterminée à rester calme. Une armée rouge éventrait des vitrines, bravait les lois, harcelait l’ordre et ceux qui le gardaient. La police chargea aveuglement, mais les médias ne regardèrent que dans une seule direction.

Avez-vous aimé ce texte ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 4.6 / 5. Votes : 9

Aucun vote pour le moment...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-----------------------------------------------------------------------------

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.