compte-twitter-gregory-roose-suspendu-appel-liberte-expression-censure-politique 3

Votre compte est suspendu

En matière de liberté d’expression, les réseaux sociaux ont longtemps été un considérés comme un Eldorado. Ce temps est révolu pour les a-normaux, ceux qui rejettent le nouvel ordre supra national imposé, l’abrutissement des masses, l’islamisation rampante, la wokisation des esprits. Twitter a supprimé mon compte. 

Mon compte Twitter était suivi par plus de 38.000 personnes, ce qui me permettait de m’exprimer, de partager des informations avec mes abonnés, d’être entendu. J’avais pressenti la menace de sa suppression plusieurs mois auparavant et ne l’utilisais plus avec autant de liberté de ton depuis lors. Cette précaution aura été vaine. Ce formidable outil de communication vient d’être « suspendu ». La suspension qui, en langue française, revêt un caractère momentané, devient absolument définitive et (presque) sans appel en langage davocratique.

compte-twitter-gregory-roose-suspendu-appel-liberte-expression-censure-politique 2

Pourquoi mon compte a-t-il été suspendu, me demanderez-vous ? Pour un mouvement d’humeur, de profond agacement suite à un article de Libération qui mettait en scène une féministe prétendant sérieusement être « menacée de mort » par la potentielle arrivée démocratique de l' »extrême-droite » au pouvoir.

Ma réaction fut à la hauteur de la bêtise de ce propos : pas très fine, mais en aucun cas relevant de la « conduite haineuse » évoqué par Twitter pour suspendre mon compte, d’autant que je recevais mon lot d’insultes et de menaces chaque jour ou presque, sans que jamais Twitter ne donne suite à mes nombreux signalements. 

Cette blague… Ma première réaction fut de ne pas faire appel de cette décision, considérant que c’était peine perdue : combien de comptes réfractaires ont-ils été supprimés par Twitter pour des motifs fallacieux, sans aucun espoir de les recouvrer ? Mais je n’ai pu m’empêcher de défendre ma cause, le jeu en valant la chandelle. Qui cracherait sur un auditoire de 38000 abonnés ? Pas moi. Je ne sais pas si mon recours sera lu, mais je crois savoir qu’il sera rejeté. Evidemment. Qu’importe, je les aurai mis face à leur contradiction et n’exclus pas une action en justice.

,

M.A.J. : le dialogue de sourd n’aura pas duré très longtemps. Moins d’une heure après mon recours, Twitter l’a rejetté sans apporter de justification autre que laconique et préformatée. C’est ce qu’on appelle une justice expéditive ! Il ne me reste qu’une seule chose à faire, mettre mon énergie dans l’écriture. Si vous la jugez utile et pertinente, vous en serez les indispensables ambassadeurs.

Laisser un commentaire