Clandestins soignés gratuitement : 3500 médecins prêts à désobéir si l’AME est supprimée

C

Cet article a été lu par 1031 personnes

3 500 professionnels de la santé prêts à désobéir face à la suppression de l’AME. C’est toujours simple d’être généreux avec l’argent des autres. Une piste pourrait être étudiée pour éviter ce genre de comportement pseudo- héroïque : faire payer les soins prodigués illégalement par les médecins avec leur propre argent

Alors que les débats sur la suppression de l’Aide Médicale d’État (AME) aux sans-papiers font rage au Sénat, un groupe de 3 500 médecins salariés et libéraux a décidé de prendre position de manière radicale. Dans une déclaration de désobéissance transmise à l’AFP le samedi 11 novembre 2023, ces professionnels de la santé s’engagent à « continuer de soigner gratuitement » les personnes sans-papiers si la loi est validée dans sa forme actuelle.

Les instigateurs de cette déclaration, les psychiatres en chef des hôpitaux Henri Mondor de Créteil et du CHI de Créteil, les Pr Antoine Pelissolo et Jean-Marc Baleyte, affirment que leur engagement repose sur le Serment d’Hippocrate qu’ils ont prononcé en tant que médecins. « Moi, médecin, déclare que je continuerai à soigner gratuitement les patients sans papiers selon leurs besoins », stipule la déclaration.

Cette prise de position va au-delà des considérations sociales, financières, linguistiques et nationales, soulignent les signataires. Ils affirment que la déontologie médicale les guide vers le « juste soin » pour chaque personne consultée, mettant en avant la sagesse qui dénonce la faute éthique et l’erreur épidémiologique. « Patients d’ici et d’ailleurs, ma porte vous est ouverte. Et le restera », concluent-ils.

L’AME, qui couvre à 100 % les frais de santé des étrangers présents sur le sol français depuis au moins trois mois, est au cœur des controverses. Actuellement, elle représente un coût annuel de 1,2 milliard d’euros pour 400 000 bénéficiaires, soit 3 000 € par an par bénéficiaire. Ses détracteurs estiment qu’elle génère un « appel d’air » pour l’immigration clandestine et qu’elle coûte trop cher.

Au cours de l’examen du projet de loi sur l’immigration cette semaine, le Sénat a voté en faveur d’un amendement visant à supprimer l’AME et à la remplacer par une « aide médicale d’urgence ». Bien que le gouvernement n’ait pas exprimé d’opposition, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a indiqué qu’il ne souhaitait pas que le texte reste en l’état.

Le Pr Pelissolo explique que de nombreux médecins libéraux ont signé la déclaration, qu’ils soient généralistes ou spécialistes, et que cette prise de position est très forte. « S’ils reçoivent un patient non couvert, ils ne seront pas payés », précise-t-il. Il souligne également que dans les hôpitaux, cette désobéissance peut se traduire par le non-signalement d’une consultation ou, en cas d’hospitalisation, par des frais supportés par l’hôpital, une décision assumée malgré le non-respect des règles habituelles.

Parmi les signataires figurent des personnalités notables telles que l’urgentiste Patrick Pelloux, Julie Chastang, vice-présidente du Collège de médecine générale, et le nephro-pédiatre Rémi Salomon. La semaine dernière, 3 000 professionnels de la santé, comprenant des médecins et des paramédicaux, avaient déjà signé une tribune dans le Monde appelant à préserver l’AME en tant que dispositif « de santé publique ».

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des nouvelles et des récits courts. Mes livres sont disponibles ici

commentaires

Laisser un commentaire

  • La plupart de ces médecins, ce sont les mêmes qui sont pro vaccins Covid ??? Ils sont pour l’immigration et la régularisation de tous ceux qui sont sur le territoire français ????

  • la meilleure solution est le renvoi de ces clandos dans leurs pays d’origine , ou de les empêcher de rentrer en Europe , ou alors ces médecins n’ont qu’à payer de leur poche, les soins de ces clandos , ce n’est pas au peuple de passer à la caisse , alors qu’il subit déjà un racket fiscal.

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.