Boris Johnson hospitalisé après avoir ressenti des symptômes de coronavirus

B

Cet article a été lu par 127 personnes

Le premier ministre britannique avait initialement annoncé qu’il laisserait le virus se propager pour que la population développe une immunité naturelle.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été admis à l’hôpital après avoir souffert de symptômes de coronavirus 10 jours après avoir été testé positif, a annoncé dimanche son bureau.

Les responsables de Downing Street ont déclaré que l’hospitalisation était une «mesure de précaution» et il est resté à la tête du gouvernement.

Un porte-parole a déclaré: «Sur les conseils de son médecin, le Premier ministre a été admis ce soir à l’hôpital pour des tests. Il s’agit d’une mesure de précaution, car le Premier ministre continue de présenter des symptômes persistants de coronavirus 10 jours après avoir été testé positif au virus. Le Premier ministre remercie le personnel du [National Health Service] pour tout son travail acharné et exhorte le public à continuer de suivre les conseils du gouvernement de rester chez lui, de protéger le NHS et de sauver des vies. »

Johnson montrait des symptômes persistants, notamment une température élevée, a  rapporté Sky News .

A propos de l'auteur

aurora.info

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.