Connaissez-vous Brain Magazine ? C’est un magazine culturel, à dominante musicale, surtout connu pour ses pages « pute » et « président », jadis hilarantes mais qui perdent un peu de leur puissance comique et décalée depuis plusieurs années (ou alors c’est moi qui ai vieilli trop vite). Toujours est-il que ce magazine vient de me citer dans un article à charge contre Nadine Morano qui a eu l’audace (rendez-vous compte. Elle ne s’en remettra jamais), d’aimer l’un de mes tweets sur un dessin d’enfant.

Champions de l’extrapolation, Brain en a conclu qu’en aimant ce Tweet léger sur l’art contemporain, Nadine Morano était une « raciste » qui « donne de la visibilité à Grégory Roose » (c’est moi, NDLR), l’un des « adeptes les plus fervents de la théorie du grand remplacement. » Cette tautologie est d’une logique implacable, non ? Bon, à mon tour maintenant.

Alors, cher Brain Magazine, j’ai le plaisir de vous informer que je vous suis depuis 2010 et que j’apprécie beaucoup la lecture de votre « page président », qui m’a jadis fait beaucoup rire et dont je m’inspire parfois pour rédiger mes articles. Cette relation qui nous unit unilatéralement fait donc de vous un magazine raciste et nauséabond (Bah oui, ça me semble assez évident, inutile de développer). Autre bonne nouvelle : le problème avec votre article, c’est que vous donnez «de la visibilité à Grégory Roose qui est un des adeptes (sic) les plus fervents de la théorie (sic) du Grand Remplacement.»

En exhumant un «like» de Nadine Morano sur mon tweet, ce qui était passé complètement inaperçu, pour en faire un article dans lequel vous construisez un lien entre une critique humouristique de l’art contemporain et le théorème du Grand Remplacement, vous me donnez de la visibilité. C’est pourtant exactement ce que vous reprochez à Nadine Morano. On ne doit pas être loin de l’erreur 404 là, non ?

2019-11-05 08_15_06-Brain Magazine - Page Président - Morano raciste, vraiment _roose grand remplacement grand rapatriement remigration
Quand Brain magazine offre une tribune à la théorie complotiste-raciste-suprématiste-antispéciste-postcolonialiste-néoaryaniste-postcommuniste-pangermaniste-protopaganiste du Grand Remplacement

Enfin, vous prétendez que le présent site, que vous qualifiez gratuitement de  » complotiste « , est truffé de « fake news » (ha oui, lesquelles ?) et vous extrapolez tranquillement sur mon article relatif à la carte des QI qui, contrairement au vôtre, est construit sur des sources universitaires, des articles de journaux sérieux et une démonstration plutôt rigoureuse, même si elle reste critiquable.

« Complotiste », « fake news », « raciste »… votre litanie d’adjectifs oppressants et discriminants est d’une décevante banalité. Je m’attendais à plus innovant de votre part. Et vous devriez avoir honte de jouer le jeu des estrêmes. En mentionnant mon site, vous donnez de l’intérêt à la théorie complotiste-raciste-suprématiste-antispéciste-postcolonialiste-néoaryaniste-postcommuniste-pangermaniste-protopaganiste du Grand Remplacement. En évoquant plusieurs de mes articles, vous nourrissez le Ventre-Encore-Fécond-D-où-A-Surgi-La-Bête-Immonde et vous ravivez les zeures-les-plus-sombres-de-l-histoire.

Brain serait-il devenu un magazine « nauséabond » ? Il est peut-être temps de sortir du bois.