Translator
 

Maroc -Espagne : pour l’amour du Maroc ou par haine de la France ?

M

Cet article a été lu par 246 personnes

Ne soyons pas dupes. C’est moins l’amour du Maroc qui a été célébré hier que la haine de l’occident, de l’Europe et de la France. C’est dans un esprit de revanche, de conquête et d’impunité que ces actes ont été commis. Voici ce qui arrive quand ils gagnent un match de foot. Imaginez ce qui arrivera s’ils gagnent une élection.

Des hordes de Français de bouche ont déferlé, hier soir, dans les artères principales des grandes villes de France pour célébrer la victoire d’une équipe étrangère, le Maroc, en match de coupe du monde contre l’Espagne. L’exploit sportif est indéniable et mérite d’être souligné d’autant que les Français ont toujours eu un faible pour le « petit poucet » des compétitions sportives officielles. L’équipe de football du Maroc a réalisé un exploit sportif, alors quel est le problème avec sa célébration partout en Europe, me demandent les aveugles, les borgnes et les mutilés du bon sens ? Quand le Portugal gagne, par exemple, ne constate-t-on pas les mêmes scènes de liesse dans les rues françaises ?

Eh bien non. Quand le Portugal gagne, le comportement de ses supporters est le même à Lisbonne qu’à Paris ou Montluçon. Quand le Portugal, l’Italie ou l’Espagne gagnent, ses supporters ne déferlent pas par milliers dans les rues françaises en vociférant indignement des slogans anti-français. Hier, les seuls supporters Marocains festifs et dignes se trouvaient au Maroc, rudement encadrés par un pouvoir ne tolérant aucun débordement. Partout ailleurs, nous avons assisté à des débordements savamment camouflés par les grandes chaînes de télévision françaises, préférant occulter le réel pour propager l’illusion d’un « Vivre-Ensemble » enrichissant.

Ce que les Français ont pu constater dans la rue et par les témoignages diffusés sur les réseaux sociaux, ce sont des supporters maghrébins arrachant le drapeau français d’un bâtiment officiel à Amiens pour le remplacer par celui du Maroc, ce sont des centaines de publications de marocains appelant à la reconquête de l’Espagne par les Arabes, c’est un ancien candidat à la présidence française, Anasse Kazib, qui revendique fièrement son appartenance au Maroc, ce sont des milliers de supporters de foot qui hurlent soudainement dans les rues de Paris « Palestine, Palestine ! », ce sont des voitures brûlées, des objets volés, des rues en feu et des agressions en pagaille contre les forces de l’ordre.

Ne soyons pas dupes. C’est moins l’amour du Maroc qui a été célébré hier que la haine de l’occident, de l’Europe et de la France. C’est dans un esprit de revanche, de conquête et d’impunité que ces actes ont été commis.

Voici ce qui arrive quand ils gagnent un match de foot. Imaginez ce qui arrivera s’ils gagnent une élection.

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des essais, des nouvelles et d'autres récits courts. Mes livres sont disponibles ici

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.