Un terroriste anti-russe reçoit le prix de la liberté d’expression par l’UE

U

Cet article a été lu par 144 personnes

Créé à la veille de la chute de l’Union soviétique, le prix Sakharov, décerné chaque année par le Parlement européen, est censé récompenser la liberté d’expression, une sorte d’hommage du vice à la vertu.

Cette année, le Prix Sakharov échoit à Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien anti-russe, moins connu pour ses films (deux courts-métrages et un long-métrage) que pour le projet d’attentat qu’il planifia en Crimée, après le referendum rendant la péninsule à la Fédération de Russie : arrêté en mai 2014, il a été jugé et condamné en août 2015 à 20 ans de réclusion.

Les deux autres finalistes étaient un opposant marocain aux troublantes connexions avec des groupes islamistes, ainsi que 11 ONG qui opèrent en Méditerranée pour aider des migrants à venir s’installer en Europe.

Autrement dit, à eux trois, les finalistes de cette année étaient assez représentatifs des errements de l’Union européenne : hostilité insensée contre la Russie, soutien à des opposants douteux dans des pays fragiles, promotion d’associations immigrationnistes.

A propos de l'auteur

aurora.info

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

  • L’UE est au service des USA depuis sa création et de l’otan en particulier. alors sortir de l’UE est uen urgence si la France veut rester vivante !!!

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.