[ALERTE] La Serbie place ses troupes en état d’alerte maximale pour défendre les Serbes du Kosovo

[

Cet article a été lu par 209 personnes

Les minorités Serbes du Kosovo qui protestent dans la ville de Mitrovica, dans le nord du Kosovo, ont érigé de nouvelles barricades mardi, quelques heures après que la Serbie a déclaré avoir placé son armée en état d’alerte maximale après des semaines d’escalade des tensions entre Belgrade et Pristina.

Le ministère serbe de la défense a déclaré dans un communiqué lundi en fin de journée qu’en réponse aux derniers événements dans la région et à sa conviction que le Kosovo se préparait à attaquer les Serbes et à enlever les barricades par la force, le président Aleksandar Vucic avait ordonné que l’armée et la police serbes soient placées en état d’alerte maximale.

Les responsables de la défense en Serbie ont ordonné une « préparation complète au combat »

La Serbie a placé ses forces armées au « niveau d’alerte le plus élevé », a déclaré le ministre de la Défense Milos Vucevic lundi en fin de journée, après un incident de tir dans le nord du Kosovo. Quelques heures plus tard, des Serbes protestant dans la ville de Mitrovica ont érigé de nouvelles barricades.

L’armée serbe a été mise en état d’alerte maximale à plusieurs reprises ces dernières années, notamment en novembre lorsque des drones ont pénétré l’espace aérien serbe depuis le Kosovo.

A propos de l'auteur

Grégory Roose

Écrivain et éditorialiste. J'écris des nouvelles et des récits courts. Mes livres sont disponibles ici

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.