poème-le vieux chene nature gregory roose arbre poesie recueil ecologie homme ville

Un vieux chêne [poème]

Au sommet d’une colline résistait un vieux chêneEncerclé par une armée d’ombres minéralesQui rongeaient le feuillage, par leur essence humaine,De cet arbre rémanent d’une verte cathédrale. Ses racines étouffaient sous des flaques de bitume,Et ses branches soutenaient fragilement le ciel grisD’où s’écoulaient tranquillement des flots d’amertumeFlétrissant son écorce désormais rabougrie. Il régnerait encore jusqu’au prochain …