Salvini appelle à la castration chimique des violeurs

S

Cet article a été lu par 104 personnes

Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, a déclaré lundi que les violeurs avaient besoin d’une punition exemplaire et a plaidé pour la castration chimique de ces criminels après avoir appris qu’une jeune fille d’origine étrangère avait été battue et violée ce dimanche à Florence.

« Une étudiante originaire de Mongolie âgée de 21 ans a été violée à Florence, la police a arrêté un roumain de 25 ans sans domicile fixe et sans casier judiciaire, les bêtes qui violent méritent une punition exemplaire et, comme dans d’autres pays européens, l’application de la castration chimique « , a déclaré Salvini.

Un roumain violé une étudiante mongole

Selon la police, l’incident a eu lieu dans une rue de la banlieue de Florence. La jeune étudiante a été attaquée par un homme qui l’a jeté à terre et l’a traînée à plusieurs mètres avant de l’ agresser sexuellement. l’auteur présumé de ce viol, un roumain de 25 ans, a été arrêté lundi 24 septembre 2018 dans un bâtiment abandonné. La police a indiqué qu’un piéton l’avait surpris alors qu’il attaquait sa victime. L’attaquant s’est donc enfui en laissant tomber ses documents et son téléphone portable.

Efficacité démontrée de la castration chimique

La castration chimique est aujourd’hui employée aux Etats-Unis et dans quelques pays d’Europe pour lutter contre la récidive des délinquants sexuels. Son utilisation en Allemagne, Danemark, Belgique ou en Pologne a démontré son efficacité.

A propos de l'auteur

aurora.info

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.