Quand Kanye West embrasse Donald Trump… et met les journalistes K. O debout

Q

Cet article a été lu par 106 personnes

C’est à une scène assez surprenante à laquelle ont assisté les quelques invités à la Maison Blanche, triés sur le volet, alors que le président Donald Trump échangeait le 11 octobre 2018 avec son invité, le rappeur américain mondialement connu Kanye West.

Le rappeur, attendu par le président des États-Unis pour évoquer la réforme des prisons, a pris certaines libertés pour contourner le sujet du jour et la discussion a rapidement évolué sur de multiples thématiques dont la désindustrialisation des États-Unis et la nécessité de rapatrier leur outil de production sur le sol américain.

Face à la manière, assez peu commune, dont Kayne West a exprimé ses idées, le président des États-Unis a taquiné son invité qui lui a rétorqué, très naturellement qu’il l’aimait beaucoup.

J’adore ce mec.

Le rappeur aux millions d’albums vendus à travers le monde s’est alors levé vers le président, avant de l’embrasser vigoureusement… au sens littéral du terme.

Qu’un rappeur noir américain embrasse Donald Trump, diabolisé en permanence par les médias internationaux pour son prétendu racisme et sectarisme a dû causé un traumatisme crânien à plus d’une centaine de milliers de journalistes à travers le monde.

L’équipe d’adoxa.info leur souhaite un prompt rétablissement.

A propos de l'auteur

aurora.info

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.