Le parti d’Emmanuel Macron aurait reçu des dons illégaux

L

Cet article a été lu par 137 personnes

Après des perquisitions aux sièges du RN et de la France insoumise, c’est au tour du parti d’Emmanuel Macron, la république en marche (LREM) d’etre visé par la justice qui la soupçonne de financement illégal de sa campagne présidentielle de 2017.

Une enquête préliminaire a été ouverte à la suite d’un signalement de la part de la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) qui n’a pas réussi à retracer l’origine de 144 000 € de dons, effectués par chèque ou virements, perçus pendant la campagne de La République en marche de 2017.

Cette information fait tache pour le parti qui prétend représenter le « nouveau monde ». « Je ne comprends pas pourquoi le parti n’a pas réussi à justifier l’origine des dons, ça entache notre image », s’agace une députée LREM auprès d’un journaliste du Parisien. La présidence du groupe à l’Assemblée nationale préfère ne pas réagir officiellement, renvoyant vers la direction du mouvement conclut le Parisien

A propos de l'auteur

aurora.info

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.