L’imam de la mosquée de Nantes est mort du Coronavirus

L

Cet article a été lu par 358 personnes

L’imam de la mosquée Khadidja, route de Sainte-Luce à Nantes, est décédé le dimanche 19 avril, victime du coronavirus. Ahmed Lamri, 44 ans, était marié et père de quatre enfants.

Détaché début 2018 à la grande mosquée de Paris, il avait été affecté à Nantes où il officiait depuis deux ans tout en s’investissant dans le projet de construction d’une mosquée à la Beaujoire, porté par l’association culturelle des musulmans de Nantes-Est, rapporte Ouest-France.

A propos de l'auteur

aurora.info

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.