Le député M’Jid el-Guerrab veut régulariser 300 000 sans papiers en France

L

Cet article a été lu par 167 personnes

Le 15 mai, au cours du débat sur les mesures urgentes liées à la crise sanitaire que le Parlement a votées depuis, l’amendement proposé par l’ex-député LREM M’Jid el-Guerrab visant à la régularisation de 300 000 sans-papiers a pris de court le gouvernement.

Outre ses arguments économiques fallacieux, le parlementaire a fait réagir le ministre de l’Intérieur, assis sur le banc des ministres, lorsqu’il a tenté de le toucher sur son devoir d’humanisme.

L’amendement a été rejeté par le rapporteur du projet de loi.

A propos de l'auteur

aurora.info

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.