zemmour-condamnation-haine-antiracisme-juges-rouges-progressisme-derive-judiciaire-pouvoir-juges.

Le gouvernement des juges

Derrière la condamnation d’Éric Zemmour pour “injure et provocation à la haine” se cache une condamnation pour blasphème envers l’islam, et un mouvement plus global et plus inquiétant, celui de la dérive autoritaire du pouvoir judiciaire sur le pouvoir législatif. Éric Zemmour vient d’être condamné...

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.