5 migrants de Calais portent plainte contre des policiers

5

Cet article a été lu par 152 personnes

Cinq migrants érythréens ont déposé plainte pour violences policières contre une compagnie de CRS à Calais, disant avoir subi de multiples « actions agressives« , a appris l’AFP ce jeudi de sources concordantes.

Dans une lettre ouverte publiée sur la page Facebook de l’association Utopia 56, la communauté érythréenne de Calais dénonce des « insultes« , « gazages » et « passages à tabac » de la part d’une compagnie de CRS entre le 26 et le 31 mars. « Ils accélèrent dans leurs véhicules en roulant dans notre direction, comme s’ils voulaient nous écraser. Ils ont également emmené des gens avec eux dans des endroits éloignés de Calais et les ont frappés jusqu’à ce qu’ils perdent connaissance« , écrivent-ils.

Cinq hommes, âgés entre 20 et 30 ans, ont déposé plainte pour « coups et blessures volontaires« , a indiqué à l’AFP Louise, bénévole à Human Rights Observers (HRO) dans les Hauts-de-France, confirmant une information de France 3 Nord Pas-de-Calais. Le parquet de Boulogne-sur-mer a confirmé à l’AFP ces cinq plaintes, précisant que l’IGPN (la « police des polices ») avait été saisie de l’enquête.

Antoine Nehr, coordinateur pour l’association Utopia 56 à Calais, a dénoncé « une politique hostile d’épuisement » qui « s’aggrave en plein contexte de crise sanitaire« .

A propos de l'auteur

aurora.info

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nouveautés LIVRES

Restons en contact

Pour rester informé de mes nouvelles publications ou me contacter directement, abonnez-vous à mes réseaux !

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.

Je m'inscris à la newsletter !

Publications, exclusivités, événements à venir, bonus, dédicaces... Recevez toutes mes actualités en vous inscrivant à la lettre de diffusion.