J’ai réalisé une carte des demandes d’asile par les pays de l’Union Européenne entre 2014 et 2018, sur la base de statistiques officielles fournies par Eurostat, la direction générale de la Commission européenne chargée de l’information statistique à l’échelle communautaire. J’ai ainsi découvert le chiffre effarant de 5 millions de migrants qui ont pénétré illégalement en Europe en 4 ans.

Cette carte fait apparaitre un chiffre assez consternant qui ne reflète cependant que la partie émergée de l’iceberg, à savoir les chiffres des demandes d’asile déposées pour chaque pays de l’Union européenne. En l’espace de seulement quatre ans, l’Europe a officiellement accueilli sur son territoire près de cinq millions de migrants, principalement issues d’Afrique et de pays musulmans. Ces chiffres doivent donc être pris avec précaution et ne reflète pas la politique d’accueil pour chaque pays. En effet, une personne immigrée qui dépose sa demande d’asile en Grèce est ensuite libre de se déplacer partout dans l’espace Schengen et ainsi partir vivre en Allemagne ou en France. L’Union européenne autorise la libre circulation des personnes sur son territoire. Quand un demandeur d’asile obtient son titre de séjour, il obtient par la même occasion le droit de voyager dans l’espace européen. Aller à l’étranger est également possible, sous conditions.

S’il n’existe pas chiffres officiels de clandestins en France, cette carte permet d’évaluer le nombre d’individus en situation illégale susceptibles d’y séjourner.

promotion PENSEES interdites livre - gregory roose - chroniques de la france baillonee amazon vente acheter